Un ancien marais dégradé à fort potentiel de biodiversité

19/01/2017

Le marais des Lagneux a longtemps été utilisé pour la culture de peupliers, aménagé et drainé afin de favoriser le développement de ces plantations.

Suite à plusieurs décennies d'exploitation du marais pour la populiculture, le marais des Lagneux présentait en 2016 une flore peu diversifiée et appauvrie.

La flore typique des marais avait été remplacée par des espèces de zones de friche (ortie dioïque) et plusieurs espèces invasives (solidage du Canada, balsamine de l'Himalaya, renouée du Japon). Une seule espèce typique de marais parvenait encore à supporter cette concurrence en raison de sa grande taille : le roseau phragmite.

 

Cependant, quelques espèces de la faune typique des milieux humides et forestiers pouvaient déjà être observées.

Avant la réhabilitation écologique du site, on pouvait noter notamment la présence du pic épeiche, de la rousserolle effarvate, du loriot d'Europe et du bruant des roseaux chez les oiseaux ; de la grenouille agile chez les amphibiens ; de la cordulie à tâches jaunes chez les odonates ; et du castor.

 

Le marais des Lagneux présentait alors un fort potentiel pour la restauration de différents écosystèmes humides et aquatiques, favorables au développement d'une faune et d'une flore diversifiée. De plus, la localisation du site à proximité immédiate du couloir de migration qu'est Rhône, est un atout supplémentaire et permettra à de nombreuses espèces qui jusqu'ici ne faisaient que passer, d'utiliser le site comme lieu de reproduction ou comme étapes de migration.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Contact

Cen Savoie

BP 51 - Le Prieuré

73 372 Le Bourget-du-lac

Tel : 04 79 25 20 32 - info@cen-savoie.org

CEN_Savoie-RVB (Small).jpg

Crédit : 2020 par Cen Savoie / Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now