Logo projet BIODIV'ALP.png

Biodiv’ALP : la biodiversité sans frontière

Avec Biodiv'ALP, cinq Régions de France et d'Italie se mobilisent pour protéger et valoriser la biodiversité des Alpes ! Un projet de coopération transfrontalière piloté par la Région Sud, qui s’inscrit dans le cadre du programme européen ALCOTRA.

VB_plan_de_lo5.jpg

Biodiv'ALP en BREF

Les projets autour de Biodiv'ALP

Pourquoi Biodiv'ALP ?

Le Massif des Alpes Occidentales constitue le trait d’union biogéographique et transfrontalier entre les territoires français et italiens du programme ALCOTRA. Il côtoie aussi bien les sommets que le bassin méditerranéen formant ainsi un hotspot de biodiversité et des changements climatiques.

Ce patrimoine naturel exceptionnel génère de nombreux services écosystémiques. Ces derniers sont néanmoins extrêmement vulnérables face à l’érosion de la biodiversité et aux changements globaux d’origine anthropique (fragmentation des milieux, changements climatiques, etc.). Par exemple, les changements climatiques frappent ce Massif avec une ampleur deux ou trois fois supérieure à celle d'autres régions. Ces enjeux partagés nécessitent d’adopter une démarche commune pour répondre de manière cohérente et concertée au processus d’érosion de la biodiversité et de ses services à une échelle biogéographique pertinente.

Sur la base de ce constat, un processus de concertation entre les cinq Régions et les acteurs territoriaux transfrontaliers a permis de dégager une ambition cadre : protéger et valoriser la biodiversité et les écosystèmes alpins par un partenariat et un réseau de connectivités écologiques transfrontaliers.

image biodiv'alp.jpg

Activités, Impacts et résultats

L’ambition cadre du PITEM Biodiv’ALP s’articule en deux objectifs stratégiques visant à endiguer l’érosion des écosystèmes et des espèces protégées et à renforcer l’attractivité du territoire transfrontalier. Ces derniers contribuent notamment aux attendus du programme ALCOTRA en matière de biodiversité mais aussi à la stratégie européenne sur la Macro-Région alpine et à la Convention Alpine.

La mise œuvre opérationnelle de ces objectifs est réalisée au travers de cinq projets concrets portant respectivement sur l’amélioration de la connaissance, la gestion des réservoirs de biodiversité, la préfiguration d’une stratégie de connectivités écologiques transalpines et la valorisation socio-économique de la biodiversité et des écosystèmes. Un dernier projet thématique porte sur la coordination, la communication et l’évaluation du PITEM Biodiv’ALP.

Le territoire de mise en œuvre du PITEM Biodiv’ALP associe toutes les zones éligibles au programme ALCOTRA. De plus, la biodiversité et les écosystèmes alpins sont facteurs d’attractivité du Massif et rendent de nombreux services écosystémiques directs et indirects, de grandes valeurs sociales et économiques pour ses 3,6 millions d’habitants. Leur préservation et leur valorisation constituent donc un enjeu majeur pour l’ensemble du territoire, ses habitants mais aussi les visiteurs venant découvrir ce patrimoine exceptionnel.

lancement du PITEM Biodiv'ALP.jpg

Chef de file

Région Sud Provence-Alpes Côte d’Azur

logo-region-sud-1024x1024_1593443365465-png.png

Autres Bénéficiaires

Région Piémont, Région Auvergne-Rhône Alpes, Région Ligurie, Région Autonome de la Vallée d’Aoste, Agence régionale pour l’environnement, Agence régionale pour la Biodiversité de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ASTERS CEN 74, Parc national des Ecrins, Parc National Grand Paradis, Agence régionale pour l’environnement de la Région Ligurie

Chiffres clés

Pays
Budget total
TOTAL
8 968 370,00€
FRANCE
4 483 915,67
ITALIE
4 484 454,3