Richesses cachées de la rive sud du lac du Bourget…


Dernier témoin d’un marais qui se prolongeait autrefois jusqu’à Chambéry, la rive sud du lac du Bourget constitue un ensemble naturel de plus de 100 ha, aujourd’hui protégé.


Après plusieurs années de gestion écologique, le site forme désormais une véritable mosaïque de milieux naturels en continuité avec le lac, entre prairies et boisements humides, mares, étang, roselières…

La réussite de ce travail est symbolisée par la reconquête de plusieurs espèces animales, qui trouvent les conditions favorables à leur reproduction : héron bihoreau, castor européen... La tortue cistude retrouve, depuis l’année 2001, un habitat qu’elle occupait déjà aux temps préhistoriques !


Ce ne sont pas moins de 600 espèces végétales – dont une vingtaine protégées, à l’image de la violette élevée ou de la gratiole officinale – qui ont également été recensées.


Sa position stratégique sur un axe majeur de migration des oiseaux entre le nord et le sud de l’Europe, fait également de la rive sud du lac du Bourget, un site remarquable pour l’hivernage, la reproduction ou la halte migratoire de centaines d’espèces d’oiseaux.


Pour assurer toute la tranquillité nécessaire à ces espèces, l’accès et les usages autorisés sur le site y sont donc volontairement limités. Si vous souhaitez découvrir ce site remarquable, pourquoi ne pas tenter l’expérience d’une visite virtuelle ? Ça se passe ici…


Retour vers la page d'accueil

Posts Récents