Retours sur les raisons de travaux de renaturation…


Les marais au sud du lac ont connu de profondes modifications dès le XVIIIème siècle. Au XXème siècle, les remblaiements se sont multipliés (aéroport, urbanisation, extension des zones industrielles et des axes de communication...). Le rabaissement du niveau du lac a également fortement contribué à la dégradation du caractère naturellement humide et marécageux du site et donc de sa qualité pour un grand nombre d’espèces animales et végétales.


Suite à la protection du site par l’Etat (APPB) et l’Europe (Natura 2000), le CEN Savoie a conduit d’importants travaux de restauration dès les années 1990. Ainsi la partie ouest du site « Domaine de Buttet » a retrouvé ses fonctionnalités écologiques et la beauté exceptionnelle de ses paysages.


Reste aujourd’hui à intervenir sur le canal de Terre-Nue, cours d’eau en mauvais état écologique.



Constituant l’extrémité aval du ruisseau du Belle-Eau, avant son déversement dans le lac du Bourget, cette section de près d’1 km de long est fortement altérée : son lit rectiligne, profond et aux berges abruptes, a perdu toute connectivité avec les prairies humides voisines et accentué leur assèchement.

Ce reprofilage permettra l’installation d’une végétation semi-aquatique favorable à la vie et à la circulation des cistudes, poissons, libellules…



Posts Récents